Devis isolation des combles


Je dépose ma demande de devis
Je reçois jusqu'a 3 devis
Je compare et choisis la meilleure offre

(*) Tous les champs sont obligatoires et seront envoyés à un maximum de 5 professionnels qui vous établiront un devis

Vous recherchez un professionnel pour vos travaux de isolation des combles ?
Chauffage
  • Saisissez votre demande en 1 min
  • Obtenez gratuitement jusqu'à trois devis
  • Choisissez celui qui vous convient le mieux

Les différents types d’isolation et les aides proposées

 

 

  • Introduction

Vous souhaitez réduire votre facture énergétique ? Découvrons donc ensemble les différents types d’isolation possibles permettant de réduire vos coûts ainsi que les différentes aides apportées pour chacune.

 

 

  • L’isolation thermique et ses aides

L’isolation thermique d’une maison est une bonne alternative si vous souhaitez abaisser votre facture en énergie. Effectivement, elle présente deux principaux avantages : elle permet de réduire votre besoin en chauffage et elle augmente également le confort de votre maison. De plus, vous pouvez bénéficier des aides écologiques existantes ! Voici les principales aides auxquelles vous aurez droit :

 

  • Aides de l’ANAH: il s’agit de l’une des aides les plus intéressantes. Elle s’adresse aux personnes bénéficiant d’un budget modeste vivant dans une maison âgée de plus de 15 ans. Toutefois, les travaux devront être faits par des spécialistes ou des professionnels.
  • Crédit d’impôt: le crédit d’impôt est également une aide pour vos travaux d’isolation. Il est mis en place tout autant pour l’achat des matériaux nécessaires que pour la main d’œuvre auquel vous ferez appel. Son taux est de 30 pourcents. L’aide du crédit d’impôt est couplé à celle de la TVA réduite. En effet, elle vous permettra de payer les matériaux éligibles à un taux de TVA de seulement 5,5 pourcents.
  • L’éco-prêt : cette aide vous permettra d’emprunter un montant jusqu’à 30 000 euros à un taux zéro. Ce prêt vous sera accordé pour toute rénovation qui implique un minimum de deux opérations. Vous aurez 15 ans au maximum pour le rembourser.

 

 

  • L’isolation des murs et ses aides

Outre l’isolation thermique, vous pourrez également isoler les murs de votre maison pour réduire votre consommation énergétique. Il existe deux formes d’isolation des murs : par l’intérieur ainsi que par l’extérieur. Ces deux types d’isolation ont la même finalité : réduire la déperdition thermique. Toutefois, ils sont différents tout autant au niveau de leur implémentation qu’au niveau du prix. L’une de ces deux méthodes vous sera conseillé suivant les différents paramètres de votre habitation, c’est-à-dire s’il s’agit d’une maison ou d’un appartement, son architecture ainsi que son âge. La zone climatique où votre maison est située ainsi que votre budget à investir sont tout autant de paramètres pris en considération pour le choix de votre isolation. Quelle que soit la méthode que vous utiliserez, l’avantage restera le même c’est-à-dire réduire votre facture. Des aides sont également accordées si vous effectuez ce type de travaux :

  • Un crédit d’impôt : cette aide est accordée aux travaux pour l’isolation des murs intérieurs, elle s’élève à 30 % pour l’intégralité du budget total investi dans vos travaux.
  • Les subventions Habiter: ces subventions sont meilleures que celles proposées par l’ANAH. Elles peuvent couvrir jusqu’à 50 % du budget investi.
  • L’éco prêt: cette aide est la même que pour les travaux d’isolation Elle vous permet donc d’emprunter jusqu’à 30 000 euros et est également couplée à la TVA, ce qui vous permet d’obtenir un meilleur taux.

 

  • Eco énergie, une aide pour vos travaux énergétiques d’isolation !

Les certificats d’Économie d’Énergie sont des aides financières adressés aux personnes propriétaires d’habitation souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique dans celle-ci. Il peut s’agir de leur logement principal, secondaire ou bien d’une location. Ces aides financières ont pour finalité de réduire votre consommation en énergie. Les sommes versées par les « primes énergie » sont variables et peuvent représenter jusqu’à un montant de 10 % de la somme totale. Ces aides vous sont données sous forme de cartes cadeaux, chèques ou points de fidélité. Bref, les modalités sont multiples.